Ce que je ne savais pas à 20 ans

 

  • Nos parents sont juste des adultes comme les autres

Peu importe la relation qu’on entretien avec eux, arrive toujours un moment ou ils nous apparaissent sous un nouveau jour.

Ils ne sont pas juste nos « parents », au même titre que nous ne sommes pas juste leur « enfant ». Quand on commence à voir l’homme et la femme qu’ils sont, tout change. Car on se place au même niveau.

Ils ont fait des choix de vies pour des raisons qui leur étaient propres, comme nous. Ils sont passés par les mêmes phases de doutes que nous. Ils ont fait des erreurs, nous aussi…

Quand on arrive enfin à les voir comme des adultes à part entière, on devient plus indulgent. On commence à comprendre des choses qu’on ne voyait pas jusque là.

Et surtout on pardonne plus facilement.


  • Vous êtes exactement là ou vous devez être

Il y a un an, je décrochais le boulot de mes rêves à Paris. Il y a 2 ans, je galérais à payer mes factures à Los Angeles. Il y a 3 ans, j’arpentais les déserts d’Arizona à cheval.  Il y a 4 ans, j’étais conseillère Pole Emploi en Normandie. Il y a 5 ans, je partais vivre en Inde…. Il y a 6 mois, je vivais une histoire d’amour passionnelle. Il y a 2 mois, cette même histoire m’a brisé le cœur.

Là ou je veux en venir, c’est que peu importe votre situation actuelle, qu’elle vous plaise ou non, celle-ci sera amenée à changer, et vous avec. C’est comme ça, vous n’avez aucun contrôle là dessus.

Des opportunités et des obstacles se présenteront. Vous les surmonterez. A votre rythme, à votre manière, mais vous les surmonterez.

Alors le mieux que l’on puisse faire, c’est encore de se dire que le meilleur est à venir.


  • A la fin, rien n’a réellement d’importance

Vous vous souvenez de ce jour ou vous aviez vraiment touché le fond pour…. pour quelle raison déjà ? Ou cette fois ou vous avez eu la plus grosse honte de votre vie ? Avec le recul ça vous apparaît comment ?

Avec le temps, on reconsidère ses priorités et on appréhende les choses de façon différente. Ce qui avait une importance cruciale avant devient tout à coup futile, et inversement…

Pour ma part, voici la liste des choses qui comptent réellement pour moi :

  • que les gens que j’aime et moi-même soyons en bonne santé
  • que personne ne veuille de mal à mes proches ou moi-même
  • que ma conduite n’affecte personne de façon négative

A part ça, tout le reste, sans exception, entre dans la catégorie des « petits drames quotidiens ». Attention, je ne suis pas en train de dire que plus rien ne compte, au contraire. Quand on a compris que rien n’avait réellement d’importance, bizarrement, la moindre petite chose devient essentielle.

Ce fou rire avec un ami, cette soirée ou vous avez dansé jusqu’au petit matin, ce livre qui vous a bouleversé… Autant de petits drames, que de petits miracles…

Alors vivez enfin, sans filtres et sans retenue.


 

Laisser un commentaire